A Propos

Qu’est-ce que la déficience intellectuelle ?

Le handicap mental n’est pas une maladie. Le handicap est aussi un phénomène social. Un handicap mental peut être génétique et/ou congénital. Des maladies du métabolisme, des complications lors de la naissance, un manque d’oxygène ou des accidents peuvent également être son origine. Petit glossaire des termes les plus courants.

Maladie

Dans Loi fédérale sur l’assurance-maladie (LaMal), la maladie est définie comme toute atteinte physique, mentale ou psychique qui affecte la santé et qui provoque une incapacité de travail ou exige un traitement médical.
Une personne en situation de handicap mental n’est en général ni incapable de travailler, ni affectée dans son bien-être.

Handicap

Le terme handicap désigne les conséquences d’un problème de santé congénital ou acquis sur la vie de tous les jours de la personne concernée. Ce terme s’applique à toute personne qui, en raison d’une déficience physique ou d’un trouble fonctionnel, est limitée dans ses activités quotidiennes et dans sa participation à la vie sociale. Le handicap se définit donc par la relation entre la personne et son milieu. La loi sur l’invalidité ne définit donc pas le handicap mais l’invalidité. L’invalidité laisse supposer une incapacité de travail permanente ou du moins à long terme.

Handicap mental

Le handicap mental est une limitation des capacités cognitives. Parmi les capacités cognitives d‘une personne, on compte, par exemple, la capacité de lire, de planifier, d’argumenter. Ces limitations peuvent aussi avoir pour conséquence qu’une personne ait de la difficulté à analyser une situation, à tirer des généralités ou à se projeter dans le future (prévoir).
Chez une personne mentalement handicapée, le développement est plus lent que chez les autres personnes et les phases de développement sont moins prévisibles.
Les handicaps mentaux peuvent être génétiques et/ou congénitaux, comme le syndrome de Down. Des maladies du métabolisme, des complications lors de la naissance, un manque d’oxygène ou des accidents peuvent également être à l’origine d’un handicap mental.
Le diagnostic à lui seul ne dit pas grand-chose sur les perspectives de développement de l’enfant concerné.

Symptôme

Les symptômes sont des signes d’une maladie ou d’une lésion. Ils peuvent se manifester autant au niveau physique que mental. Les symptômes peuvent être observés et identifiés par les personnes elles-mêmes (constat subjectif) ou par des spécialistes (constat clinique).

Syndrome

Le syndrome désigne la manifestation simultanée de symptômes différents. Son origine (étiologie) n’est souvent pas connue et son évolution (pathogenèse) imprévisible. Ses manifestations varient selon les personnes.
Pour établir un diagnostic fiable, il n’est pas nécessaire que tous les symptômes caractéristiques soient présents. Des échelles d’observation établissent le nombre de symptômes devant être présents pour permettre d’identifier un syndrome.